Réduire nos émissions de CO2

Charte CO2

Signataire depuis 2011 de la Charte C02 avec le Ministère de l’Ecologie et l’ADEME, le Groupe s’engage à réduire chaque année ses émissions de C02. Pour y parvenir, le Groupe mène de nombreuses actions afin de réduire ses consommations de carburant, comme par exemple :

  • Des formations éco-conduite individuelles en cabine sont régulièrement dispensées aux conducteurs par nos formateurs.
  • Nous modernisons constamment notre flotte : véhicule GNV, équipement de boîtes de vitesse robotisées, installation d’informatique embarquée, achat de véhicules Euro 6, etc.
  • Nous bridons, avec accord de nos clients, nos véhicules à 80 ou 85 km/h.

Station-service au gaz naturel

Nous avons pour souhait de posséder d’ici quelques années un parc majoritairement constitué de véhicules propres. Afin que ce souhait devienne un jour une réalité, nous participons au développement du réseau d’approvisionnement en carburant alternatif, en équipant certains de nos sites de stations-services publiques au gaz naturel.

Maîtriser l’impact environnemental des sites

Améliorer la performance environnementale des sites

Le service Achats est ainsi dans une démarche d’amélioration continue pour réduire les consommations d’eau et d’électricité des sites. Le Groupe s’attache à construire des bâtiments en prenant en compte leur effet sur l’environnement.

Réduire et recycler les déchets

  • Gestion des déchets dans nos ateliers

Le Groupe Berto, de par son activité, consomme des déchets dangereux tels que les huiles usagées, liquides de refroidissement,  les piles et batteries, etc.  Le traitement et la collecte est ainsi organisé dans l’ensemble des sites du Groupe afin de préserver la santé et la sécurité de nos salariés et visiteurs : les déchets dangereux sont triés dans des conteneurs spécifiques puis collectés par les filières de tri agréées.

  • Gestion des déchets dans nos bureaux

De par notre engagement environnemental, le Groupe Berto a mis à disposition des équipes sédentaires les moyens de trier leurs déchets. Ainsi, nous trions les déchets de bureaux (papier, plastique, carton, aluminium) en utilisant, lorsqu’ils existent, les circuits de recyclage des collectivités sur lesquelles nous sommes implantés. Le Groupe Berto utilise une filière privée pour le tri et le recyclage de ses gobelets plastique (Lyreco). Les DEEE (Déchets d’Equipements Électriques et Électroniques) et consommables informatiques, sont donnés aux Ateliers du bocage, entreprise d’insertion qui intervient dans le recyclage de matériels informatiques.

 

Protéger la biodiversité

Dans la région de Piura, au Nord du Pérou, la forêt sèche et est menacée.

Les longues périodes de sécheresse, qui peuvent durer plusieurs années, amènent les habitants à couper les arbres de la région pour en vendre le bois, car ils ont un besoin urgent de revenus. La conséquence de cela est que lorsque les pluies reviennent, il n’y a plus suffisamment d’arbres pour faire de la collecte de leurs fruits une source de revenus.

  • Effets de la déforestation = pauvreté, exode rural, diminution de la biodiversité, etc.

Depuis 2001, le Groupe Berto participe à la reforestation de cette zone, au travers d’un partenariat avec Forest & Life, entreprise française à vocation sociale dont la mission est de faire de la forêt, une solution de développement humain et économique.

Afin d’impliquer ses salariés à ce grand projet, nous avons mis en place un système de redistribution des économies de carburant : lorsque les conducteurs diminuent leur consommation de carburant, et par conséquence leur émissions de C02, le Groupe finance la protection d’arbres au Pérou, et reverse une prime au salarié !

Au-delà de l’impact environnent positif du projet, celui-ci permet d’améliorer les conditions de vie des communautés paysannes de la région de Piura. En échange de leurs travaux effectués pour le projet, plus de 400 personnes bénéficient d’un revenu, qui leur permet de subvenir à leurs besoins.